Forum test LK

Lorem ipsum
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Admin
Civil
avatar
Lien gif ou image : test2
Ҩ Race Ҩ Race : Lycan Vulpes
Ҩ Âge Ҩ Âge : votre âge
Ҩ Nation Ҩ Nation : votre nation
Ҩ Métier Ҩ Métier : Biologiste généticienne
Ҩ Magie Ҩ Magie : Arcanum Celesis
Civil
Mar 23 Jan - 13:37

Les cristaux

Source d'énergie magique de ce monde

Informations

► Les cristaux sont avant tout des réserves de pouvoir. Ils ressemblent à des minerais ordinaires et des gisements naturels existent, même si la plupart de ceux connus ont été exploités par Fhaedren lorsque le royaume existait encore. Nul ne sait vraiment d’où ils viennent ou comment ils apparaissent. Des recherches ont apparemment été menées à ce sujet mais il ne semble pas que les divers gisements obéissent à des règles observables de profondeur ou d’environnement : à Fhaedren, il a pu y en avoir en surface comme au plus profond de montagnes escarpées. Tout ce que l’on peut retirer de concret des connaissances générales actuelles au niveau des cristaux c’est :

→ Ils apparaissent en gisement de couleurs et de tailles différentes.

→ Il est très difficile de les miner correctement car le moindre éclat mal placé peut provoquer des catastrophes, les cristaux étant d’énormes réserves de magie, ou alors tout simplement les vider car brisés.

→ Il est possible de diviser un gros cristal en plusieurs cristaux de taille plus réduite grâce à des techniques avancées de joaillerie mais c’est un processus difficile et qui provoque un peu de gaspillage.

→ Il n’est pas possible de rassembler plusieurs cristaux de plus petite taille pour en faire un plus gros. Une fois la matière séparée, on ne peut plus la rassembler.

→ Les cristaux sont des réserves de puissance qu’il est possible de raffiner pour leur donner une fonction précise.

→ Certains cristaux sont naturellement plus adaptés à certains usages, sans qu’il soit possible de déterminer pourquoi.

→ Selon la couleur et la taille, les effets sont différents.

→ Ils peuvent autant être utilisés pour amplifier la puissance d’un sort personnel (s’ils sont bruts) que pour lancer un sortilège spécial contenu dans la pierre (s’ils sont raffinés).

→ Les cristaux émettent une radiation qui ne semble pas dangereuse quand elle se dégage naturellement, mais qui est multipliée lorsqu’il est utilisé et altère la santé mentale et physique de l’utilisateur. Les cristaux bruts sont pires que les cristaux raffinés, sur ce point.

→ Les cristaux bruts sont en général une simple réserve de puissance, avec rarement un sortilège déjà adapté à l’intérieur qui peut être lancé, mais cela arrive très peu dans la nature. Ils permettent notamment d’alimenter les batteries d’appareils technomagiques ou d’amplifier les sorts des mages.

Raffinage

► Un maître joaillier avec de bonnes compétences peut raffiner les cristaux bruts pour permettre leur utilisation même par des profanes. Il les infuse avec un sortilège que lui ou quelqu’un de sa connaissance a à disposition et les polit. On reconnaît un cristal raffiné, contrairement à un brut, parce qu’il peut être une véritable œuvre d’art en lui même en plus d’être destructeur, contrairement aux bruts qui sont à peine plus que des roches puissantes. Le raffinage fait perdre en puissance brute des cristaux, étant donné qu’il y a pas mal de gaspillage dans le processus à cause de la mauvaise compréhension des cristaux à ce jour, mais les rend utilisable par le commun des mortels. Un simple mot magique, en général décidé à l’avance, ou une action mentale permet de déclencher les effets du cristal, d’une puissance dépendant de sa taille.

► En général, même s’il y a de la perte, il est recommandé de raffiner les cristaux si ce n’est pas un mage qui s’en sert, car leur trop grande puissance signifie qu’il est difficile pour les instruments technomagiques de ne pas se briser (c’est aussi pour ça que les Automatas ont un temps de batterie limité). Par contre, un mage puissant qui utilise un cristal brut pourrait avoir des effets dévastateurs… Pour les autres et pour lui même ! On ne rappellera jamais assez que l’utilisation des cristaux a des effets néfastes sur la santé mentale et physique. Les cristaux raffinés sont beaucoup moins dangereux dans ce cas.

► Pour créer des objets magiques, les techniques actuelles d’artisanat et d’industrie de permettent de se servir que de cristaux raffinés, la seule expérience réussie d’utilisation de cristaux bruts dans une construction étant les Automatas, avec un succès mitigé.

Les Psyphers

Selon la couleur et la taille du cristal, le psypher sera différent. Les techniques de forge Nueviennes utilisent en majorité des cristaux qui possèdent naturellement un sortilège, qu’ils raffinent ensuite pour le renforcer et pouvoir l’utiliser comme arme. Les techniques industrielles Ellgardiennes privilégient les cristaux purs qu’ils enchantent avec leurs propres sortilèges, pour plus de flexibilité.

En général, les armes sont fabriquées avec des cristaux de taille 3. En dessous, il est complexe de garder assez d’énergie et de matière pour faire une arme correcte. Au dessus, c’est beaucoup trop cher et, pour être honnête, du gaspillage de matière première puisque personne n’a besoin personnellement d’assez de puissance pour faire tourner une usine dans son épée.

Le processus de raffinage qui transforme le cristal en psypher est légèrement différent de celui qui permet d’intégrer les cristaux dans des objets (techno)magiques, car il permet ensuite de remplir à nouveau le cristal grâce à l’énergie (certains disent l’âme) des vies prises par ces armes. Les psyphers noirs, eux, sont différents car ils se nourrissent de l’énergie de leur utilisateur… Dans tous les cas, leur utilisation est assez dangereuse et sera l’objet de convoitise…

Copyright © Maître du Jeu de Lost Kingdom


Test

test


test

tet
st
et
est
t
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Civil
avatar
Lien gif ou image : test2
Ҩ Race Ҩ Race : Lycan Vulpes
Ҩ Âge Ҩ Âge : votre âge
Ҩ Nation Ҩ Nation : votre nation
Ҩ Métier Ҩ Métier : Biologiste généticienne
Ҩ Magie Ҩ Magie : Arcanum Celesis
Civil
Mar 23 Jan - 13:37

Le monde cristal

Un univers parallèle plus proche qu'on ne le pense

Informations

► C’est le lieu où ont fuient les dieux anciens après la destruction de Fhaedren, coupant toute connexion avec le monde réel.

► Ils sont plus ou moins dormants dans une cité toute entière faite de cristaux magiques, dans laquelle ils se font bien chier.

► Les Seraphs en sont originaires aussi mais ont profité du sommeil des dieux pour s’en échapper, d’où leur idée qu’ils soient des dieux. Le passage dans le monde réel leur a fait oublier cet endroit cependant.

► L’enfer et le paradis sont liés au monde du cristal, qui est un genre de centre entre les deux. Au nord, le paradis ; au sud, l’enfer. Toutefois, une seule entrée par territoire vers le monde du cristal, gardés par de terribles sentinelles, enchantées par les dieux, empêchent tout passage de l’un à l’autre. Pour le moment ?

► C'est un monde inversé stérile plein de dangers à cause de l’énergie ambiante et de la magie.

► Difficile d’accès, si difficile que seuls les pires accrocs au Lyrium ont cru un jour l’apercevoir, ce que les esprits sains ont pris pour de la démence.

Histoire

Une explosion, une perturbation, une onde. Les dieux, de leur demeure céleste, de leur observatoire, ressentent l’anomalie. Leur don aux hommes, le pouvoir des cristaux, l’énergie qu’ils dégagent, utilisé à mauvais escient.

Fragiles et à la vie si courte dans ce monde matériel, ils leurs avaient donné ces artefacts de puissance, qui avaient eux même été à la source de la vie divine, pour améliorer leur lot quotidien. Pour qu’eux aussi, à leur échelle, s’en servent pour donner vie à des créations si inventives que les dieux eux même n’y auraient pas songé, limités à cause de leur perception.

Pendant un temps, ce fut le cas, et les dieux étaient content. Les offrandes étaient respectables, l’utilisation des dons reçus des dieux acceptable, Obscural tenu à l’écart par l’intérêt grandissant de Lumenal pour ce petit monde.

Mais l’explosion. Il n’était pas prévu qu’une telle chose se produisit. C’était une corruption de la volonté des dieux, et un signe. Une nouvelle ère.

Gaspillant ce précieux minerais, c’était le signal qu’il n’y avait plus besoin d’eux, que les mortels n’y croiraient plus, qu’ils feraient simplement tout ce qu’ils veulent malgré la surveillance divine.

C’est ainsi qu’ils se retirèrent dans leur domaine. Un monde en dehors du monde, créé par eux et pour eux. Un monde stérile, rempli de créations ratées, de gardiens sans répit, de restes de l’imagination des uns et des autres, toujours changeant, évoluant. Dangereux. Au milieu de ce bourbier, un palais tout entier de cristal. Ses tours s’élèvent dans les airs en spirales titanesques, travaillées dans les détails avec une précision d’orfèvre, fresque géante montrant tous les événements marquant du monde des hommes jusqu’à la chute du premier Royaume. Ses murs massifs dégagent une telle énergie que même un être totalement insensible à la magie ne pourrait rester de marbre face à ses radiations. Les couleurs s’y mélangent avec goût pour donner un aspect totalement alien à la construction, allant à l’encontre de toutes les connaissances quant à la manipulation et l’apparition naturelle des cristaux. Les rouges se fondent dans les bruns, parfois tâchés d’autres couleurs encore, dans un mélange qui n’est pas censé être possible, comme si ce palais avait été taillé à même un bloc gargantuesque de cristal multicolore puis laissé là comme à l’abandon. Car il est vide de tout signe de vie… Son gigantisme dérangé par l’unique présence des dieux, quelque part, dans ses salles, dans ses chambres. Endormis. Occupés. Distraits. Les hommes ne les intéressent plus, c’est ici qu’ils restent en attendant.

Porte d’entrée inespérée pour un indésirable, pour Obscural, toujours tapis, toujours dans l’ombre de son alter égo lumineux… Ses seuls obstacles, devant des dieux inactifs, son attachement à Lumenal et les terribles gardiens qui, bien moins puissants que des dieux, en sont toujours les champions, qui les alerteraient au moindre problème. Il attend, il attend. Il envoie des signes. Peut être que quelqu’un les captera, réussira…

Car ce monde n’est pas isolé. Ils l’ont oublié, mais les Seraphs y résidèrent jadis, profitant de l’arrivée des dieux pour se mélanger aux mortels. Au nord, le Paradis, résidence originelle des anges. Au sud, l’Enfer, résidence permanente des démons, à moins qu’ils ne soient invoqués. Entre ces mondes et le palais, et le monde de cristal, des barrières si puissantes que s’aventurer à leur pied est déjà une aventure périlleuse en soi. Une seule entrée par monde. Une arche, au milieu de la barrière. Mais la gardant, des champions tous plus terribles les uns que les autres, des épreuves qui feraient reculer les plus braves. Nul n’a jamais pu forcer le passage jusqu’à présent…

De ce fait, son existence relève plus du mythe que de la réalité. Ne pouvant franchir les barrières, la plupart des démons et des anges ignorent même qu’il existe et n’iront jamais, tout au long de leur vie, auprès de celles ci. Quant aux autres mortels, c’est encore pire : pour la plupart, ils n’en ont pas conscience et ne peuvent pas l’imaginer. Pourquoi y aurait-il un monde dans le cristal ? Et pourtant… Peut être certains ont-ils vu des choses, après une consommation excessive de Lyrium. Des folies, des délires, dira-t-on. Et pourtant…

Copyright © Maître du Jeu de Lost Kingdom


Test

test


test

tet
st
et
est
t
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Civil
avatar
Lien gif ou image : test2
Ҩ Race Ҩ Race : Lycan Vulpes
Ҩ Âge Ҩ Âge : votre âge
Ҩ Nation Ҩ Nation : votre nation
Ҩ Métier Ҩ Métier : Biologiste généticienne
Ҩ Magie Ҩ Magie : Arcanum Celesis
Civil
Mar 23 Jan - 13:38

Classification

Couleurs et tailles des cristaux

Taille

► Les cristaux existent de plusieurs couleurs, de façon naturelle. Chaque couleur a des effets et spécificités différentes.

Il existe 6 tailles de cristaux.

► Caillou : de la taille d’un simple petit caillou, au pouvoir équivalent à 1 en puissance, ne peut lancer que des sortilèges utilitaires car son utilisation offensive se limite à des diversions, vu les effets. Presque inutilisable en tant que batterie pour la plupart des appareils demandant une énergie puissante mais suffisant pour allumer une lampe, faire un flash lumineux puissant l’espace d’un instant, faire une détonation sonore puissante, allumer le barbecue, etc. Assez commun, se vend à un prix raisonnable mais que n’importe qui ne peut pas se permettre, il faut vraiment en avoir l’utilité pour faire cette dépense.

► Pierre : de la taille d’une grosse bille, au pouvoir équivalent à 2 en puissance, peut contenir toutes sorte de sortilèges, autant utilitaires qu’offensif ou défensif. Peut faire office de batterie correcte pour la plupart des équipements technomagiques, mais il faudra en changer quand même assez souvent. Déjà assez rare et le prix n’est pas donné. Se réserve déjà aux spécialistes et aux artisans qui les transforment, le peuple en général n’en utilise jamais dans une vie.

► Roche : de la taille d’un gros poing, au pouvoir équivalent à 3 en puissance, peut contenir toutes sorte de sortilèges, autant utilitaires qu’offensif ou défensif. Batterie de base de la plupart des équipements un peu complexes et qui demandent de l’énergie. Très rare, le plus souvent vu à l’armée Ellgardienne mais très rarement dans « le privé ». Leur version brute sont les batteries des Automatas, leurs versions raffinée dans ce but expresse sont les batteries des Androïdes.

► Bloc : de la taille d’un ballon, au pouvoir équivalent à 4 en puissance, peut contenir toutes sorte de sortilèges, autant utilitaires qu’offensif ou défensif. Batterie de base de la plupart des équipements industriels Ellgardiens. Ils sont extrêmement rares et il est presque impossible de s’en procurer si ce n’est pour faire fonctionner des grands complexes industriels ou de terribles rituels magiques, car il faut déjà trouver un morceau de taille et réussir à l’extraire intact ce qui est complexe. Ne parlons déjà plus de prix car à ce niveau là, ce n’est pas avec de l’argent qu’on s’en procure…

► Artefact : Plus grand qu’un torse humain moyen, au pouvoir équivalent à une puissance de 5, peut contenir toutes sorte de sortilèges, autant utilitaires qu’offensif ou défensif. Batterie ultime, rien n’est impossible ou presque avec un cristal pareil. À ce niveau, leur existence n’est même qu’une rumeur. Il paraît qu’il y en aurait un à la capitale Ellgardienne, afin d’alimenter tout le réseau technomagique, mais de là à savoir si c’est vrai et où il se trouve…

► Monolithe : D’une taille démesurée, comme un gigantesque pilier de cristal pur. Du domaine des légendes, il pourrait générer une puissance de niveau 6 et plus… à ce niveau là, on est pas loin de dire qu’il pourrait exaucer tous les rêves les plus fous.

Couleurs

Bleu

Rouge

Marron

Vert

Violet

Jaune

Blanc

Noir

Copyright © Maître du Jeu de Lost Kingdom


Test

test


test

tet
st
et
est
t
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Civil
avatar
Lien gif ou image : test2
Ҩ Race Ҩ Race : Lycan Vulpes
Ҩ Âge Ҩ Âge : votre âge
Ҩ Nation Ҩ Nation : votre nation
Ҩ Métier Ҩ Métier : Biologiste généticienne
Ҩ Magie Ҩ Magie : Arcanum Celesis
Civil
Mar 23 Jan - 13:38

Le Lyrium

Doucereuse et dangereuse drogue

Une drogue dure prisée


► De la poudre de cristaux, tout simplement. Un simple pas si simple, puisque le procédé reste complexe et le processus assez long, ce qui explique les prix exorbitant que peut atteindre le lyrium sur le marché. En effet, le lyrium est le nom donné aux cristaux raffinés et broyés en poudre, une substance rare qui reste pourtant pleine de tous les travers que les cristaux peuvent engendrer. En effet si ce dernier connaît plusieurs utilisations, c’est bien celle de drogue extrêmement addictive qui lui est le plus connue. Composé d’un, voir de plusieurs cristaux le lyrium est extrêmement rares et ces diverses utilisations n’ont rien à envier aux cristaux solides.
Son commerce est surtout fréquent à Akantha, mais Ellgard n'est pas en reste en la matière.

Utilisations


► Il peut être mélangé à un breuvage pour le diluer et rendre de l’énergie magique aux mages, mais attention, il est addictif et provoque des problèmes de santé également si consommé en trop grandes quantités, trop longtemps. On peut entre autre citer des effets dévastateurs sur la durée comme des saignements de nez à répétition, la perte de la vision et de l’odorat, la paralysie partielle des membres qui commencent par les doigts, jusqu’à éventuellement finir par une paralysie totale.

► Il peut être brûlé pour des rituels, la fumée magique qui s’en dégage permettant à des non mages de profiter des effets du rituel. Attention cependant aux explosions qui peuvent en résulter si une trop grande quantité est brûlée.

► Il peut être pris directement par inhalation comme une drogue. Son utilisation la plus courante, celle d’une drogue que l’on prend, notamment en rail de poudre. Extrêmement addictif le lyrium donne un sentiment d’euphorie et de toute puissance, et fait croire à des non-mages qu’ils sont capable de magie, pendant un instant variable selon la quantité et l’endurance de l’individu. Avec le temps, les effets s’estompent, et l’addiction peut prendre le dessus… Au même titre que ses cousins solides le lyrium en plus de rendre accro en une simple prise, inflige également de lourds dommages à terme sur la raison du consommateur, tel Ephraïm devenu fou par l’usage répété des cristaux, la consommation de lyrium vous entraîne lentement (ou pas d’ailleurs), vers la folie. Voir la mort, eh oui ça arrive aussi.

Copyright © Maître du Jeu de Lost Kingdom


Test

test


test

tet
st
et
est
t
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: